Comment soulager la poussée dentaire des premières dents de bébé?

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

poussee dentaireSoulager la poussée dentaire des premières dents de bébé peut devenir une véritable obsession pour les jeunes parents. En effet, un bébé qui souffre est une source de stress importante et le problème doit être résolu le plus rapidement possible pour retrouver l’harmonie au sein de la famille. Voici quelques astuces pour soulager au mieux la poussée de la première dent de bébé.

Reconnaître les signes d’une poussée dentaire

La poussée dentaire chez bébé ne se manifeste pas toujours de la même manière d’un enfant à l’autre. Quand certains vont souffrir et réagir de manière ostensible, d’autres au contraire ne vont manifester aucune gêne durant leur croissance. Les indications qui suivent vous aident à reconnaître les signes qui ne trompent pas :

  • Votre bébé bave beaucoup;
  • Il a les joues ou tout le visage rouges;
  • Ses gencives sont rouges et boursouflées;
  • Son sommeil est perturbé;
  • Il se frotte l’oreille du côté de la poussée dentaire;
  • Il est plus grognon que d’habitude;
  • Il est plus agité;
  • Il mordille tout ce qu’il peut attraper;
  • Il manque d’appétit.

D’autres symptômes comme la fièvre ou la diarrhée sont également évoqués par certaines personnes, mais ces derniers n’ont à ce jour pas été reconnus par les experts.

Soulager naturellement les gencives douloureuses d’un bébé

Donner des médicaments à un bébé n’est pas un acte anodin (bien qu’il s’avère indispensable dans certains cas). Pour tenter de soulager votre enfant des affreux maux dus à une poussée dentaire, vous pouvez :

  • Lui donner un anneau de dentition réfrigéré afin qu’il le mordille. Le froid permettra d’endormir la douleur temporairement;
  • Frotter le revers d’une cuillère froide sur la gencive douloureuse;
  • Lui proposer un morceau de pain ou de biscotte congelé;
  • Lui faire manger des fruits congelés qu’il pourra mâchouiller;
  • Lui donner de l’eau fraîche, des yaourts et des compotes.

Restez toujours près de votre bébé lorsque vous lui donnerez de petits éléments à mâcher. Ces derniers ne doivent en aucun cas être solides une fois décongelés. Les bébés peuvent s’étouffer avec de très petits éléments, attention donc à la mie de pain et aux morceaux de biscottes trop durs.

Solutions médicales pour calmer la douleur de la poussée dentaire de bébé

L’homéopathie

Disponible avec, ou sans, ordonnance, l’homéopathie est une solution pour de nombreux bébés (et leurs parents!). Vous pourrez diluer des granules homéopathiques dans son biberon ou bien lui donner son traitement sous forme de pipettes. L’homéopathie est sans risque, elle ne comporte aucune contre-indication.

Les gels

Bien qu’ils soient considérés comme «méthode douce», les gels pour les dents contiennent souvent un antiseptique et un anesthésiant local. Ces deux éléments permettent de prévenir les infections tout en soulageant la douleur. Faciles à appliquer (avec un doigt propre ou un coton-tige), ils agissent pendant une vingtaine de minutes, laissant un peu de répit à bébé lorsqu’il souffre trop. Il est fortement déconseillé d’utiliser le gel plus de 6 fois par jour. De plus, les mamans qui allaitent doivent si possible éviter d’appliquer ce type de gel anesthésiant avant la tétée. En effet, le gel peut engourdir la langue de bébé, mais aussi réduire la sensibilité de l’aréole : l’allaitement est alors moins efficace, ce qui peut entraîner un stress supplémentaire pour la maman comme pour le bébé.

Le paracétamol

Si l’efficacité du paracétamol est avérée, il est en revanche obligatoire de demander l’avis du pédiatre qui suit l’enfant avant de lui en administrer une dose. Les bébés de moins de 3 mois doivent absolument éviter le paracétamol (heureusement, les poussées dentaires sont la plupart du temps plus tardives).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.