La greffe de gencives est une chirurgie mineure très courante qui devient particulièrement importante pour recouvrir une dent dont la racine est exposée. En effet, la récession de la gencive (récession gingivale) entraîne souvent plusieurs problématiques, comme le déchaussement des dents et la dégradation de ses tissus de soutien. 

Grâce à une greffe de gencives, effectuée par un chirurgien-dentiste, vous retrouvez une hauteur et une épaisseur adéquate pour la gencive et favorisez du même coup un meilleur niveau de santé buccodentaire. Mais pour ce faire, il importe de demeurer vigilant, puisque la récession gingivale est une problématique qui peut rapidement prendre de l’ampleur. 

Apprenez-en plus long sur les traitements de greffe de gencives offerts en parodontie et comment ce type de chirurgie peut vous éviter bien des complications.

Comment savoir que j’ai besoin d’une greffe de gencives?

Si vous êtes atteint d’un déchaussement de la gencive, il est essentiel de consulter un dentiste spécialisé en parodontie afin qu’il procède à une greffe. Mais pour ce faire, vous devez demeurer attentif à plusieurs signes : 

 

  • Des dents qui paraissent plus longues en raison d’un manque de gencives

 

  • Une inflammation de la gencive, causant des douleurs 
  • Une hypersensibilité des dents au froid ou au chaud
  • Des gencives qui saignent lors du brossage 
  • Une rougeur anormale des gencives 
  • Une mauvaise haleine persistante 
  • Des dents qui bougent 
  • Une perte dentaire.

 

De tels symptômes font de la perte de gencive un problème autant esthétique que fonctionnel. Survolons ensemble les principales causes de perte de la gencive. 

Qu’est-ce qui cause la récession gingivale?

Les problèmes de gencives peuvent être provoqués par bien des situations. Certaines sont sous votre contrôle, d’autres non. Parmi les multiples causes de la récession gingivale, on retrouve : 

  • Certaines maladies parodontales, comme la gingivite ou la parodontite
  • Un brossage des dents insuffisant ou inadéquat 
  • Une prothèse dentaire mal installée 
  • Une malocclusion dentaire 
  • Se ronger les ongles 
  • Le vieillissement 
  • Le tabagisme
  • L’hérédité. 

Peu importe la cause de la récession, une chose demeure incontournable : l’hygiène buccodentaire. En effet, négliger de bien entretenir ses dents entraîne une accumulation de plaque dentaire qui provoque des inflammations aux gencives. À long terme, il devient ainsi de plus en plus difficile de bien entretenir vos dents puisqu’elles deviennent plus sensibles et fragiles. Vous êtes également plus à risque d’avoir des caries dentaires. 

Heureusement, la greffe de gencives est une opération est une opération simple, rapide, indolore et efficace pour vous aider à freiner cette problématique. Mais comment se déroule une telle chirurgie parodontale?

La greffe de gencives en 5 grandes étapes

On peut diviser l’opération de greffe de gencives en 5 étapes. En général, cette chirurgie se déroule en un seul rendez-vous d’environ 90 minutes. Il existe aussi 2 types de greffes gingivales : la autogène, où le greffon provient directement du palais du patient, et la allogène, où le greffon provient d’une tierce personne. Dans les deux cas, le déroulement de l’opération demeure sensiblement le même :

 

  • L’anesthésie locale 

Celle-ci peut être effectuée par une petite piqûre dans la gencive ou encore par l’application d’une pommade spéciale. Grâce à cette première étape, la greffe de gencives sera entièrement indolore. 

 

  • Le nettoyage de la gencive

Avant de procéder à l’opération, le chirurgien-dentiste procédera à un détartrage en profondeur, à un polissage des racines et à une désinfection de toute la surface à opérer. Ainsi, on évite la présence nuisible de germes lors de la chirurgie. 

 

  • La préparation de la gencive

À l’aide d’instruments spéciaux, le chirurgien-dentiste retire le surplus de gencives dans la zone impactée. De cette façon, il prépare votre gencive à recevoir le greffon. 

 

  • Le prélèvement du greffon 

Il est temps de prélever le greffon. Comme mentionné auparavant, ce greffon peut provenir directement de votre palais ou avoir été prélevé auparavant auprès d’un donneur. Le praticien procèdera au prélèvement à l’aide d’un petit bistouri. Rassurez-vous, votre palais ne prendra pas longtemps à se cicatriser.

 

  • La pose du greffon 

Le greffon est apposé à votre gencive par de fines coutures. Ces points de suture se résorberont ensuite d’eux-mêmes au bout de quelques semaines. 

Des visites de suivi seront par la suite programmées afin d’assurer que l’opération s’est bien déroulée. Rien de bien sorcier, n’est-ce pas? Cependant, pour maximiser les bons résultats de votre greffe de gencives, vous devez y mettre du vôtre!

Les bonnes pratiques post-opératoires suite à une greffe de gencives

Afin d’éviter toute complication, vous devez suivre à la lettre les recommandations formulées par le chirurgien-dentiste ayant effectué l’opération. 

Voici quelques pratiques importantes à mettre de l’avant : 

 

  • Ne pas fumer

Le tabac est reconnu pour nuire à la bonne cicatrisation des tissus. Si vous êtes fumeur, évitez le tabac pour 3 semaines après l’opération, 

 

  • Éviter de trop parler

Laissez à votre gencive le temps de bien cicatriser et de bien s’accommoder de la greffe. 

 

  • Vous mettre au repos total au cours des 48 heures après l’opération

Le sport est également à éviter au cours de la semaine après la greffe. 

 

  • Utiliser des antibiotiques

Des antibiotiques sont parfois nécessaires afin de prévenir certaines infections buccodentaires. Assurez-vous de les prendre, en suivant scrupuleusement les instructions du praticien. 

 

  • Manger uniquement de la nourriture liquide dans les 24 heures suivant l’opération

Par la suite, privilégiez la nourriture molle. Évitez aussi l’alcool, les boissons gazeuses, les sucreries et les aliments très chauds durant cette période. 

 

  • Utiliser de la glace pour réduire l’enflure

Il est tout à fait normal de ressentir de l’enflure dans les jours suivants une greffe de gencives. Pour diminuer cette enflure, appliquez de la glace pendant 15 minutes. 

 

  • Traiter les saignements

Tout comme les enflures, les petits saignements sont également un phénomène normal après une opération des gencives. Pour freiner les saignements, appliquez des compresses de gaz (fournies au préalable par votre dentiste) dans la zone affectée.

De plus, si vos points de suture tombent ou se relâchent après votre greffe de gencives, contactez immédiatement votre dentiste.

Existe-t-il certaines contre-indications?

Bien que la greffe de gencives puisse solutionner bon nombre de problématiques, une telle chirurgie dentaire ne convient pas forcément à tout le monde. En effet, les personnes diabétiques, en difficulté respiratoire ou souffrant de certains problèmes cardiovasculaires, peuvent ne pas bien réagir à ce type de traitement. Il est donc à déconseiller pour ces personnes. 

Vous n’êtes pas certain de savoir si la greffe gingivale vous convient? Alors, demandez l’avis de votre dentiste!

La greffe de gencives : mettez un frein à la récession gingivale

Grâce à la greffe gingivale, votre gencive retrouve son épaisseur et sa hauteur idéales. 

Vous bénéficiez à la fois d’un beau sourire et de dents pleinement solides et fonctionnelles. Que demander de plus? Informez-vous auprès de votre chirurgien-dentiste pour en savoir davantage.

Prenez rendez-vous dès maintenant.

  CONTACTEZ-NOUS

Rendez-vous
Une urgence?

  NOS HEURES D’OUVERTURE

Lundi – Jeudi8:00 – 17:00
Vendredi – DimancheFERMÉ

  NOS COORDONNÉES

  (450) 915-3380