L’ablation des tissus hyperplasiques est l’une des principales solutions mises de l’avant en implantologie pour combattre l’hyperplasie gingivale, une augmentation excessive de la masse de la gencive en raison d’une hausse du nombre de cellules. Cette chirurgie élimine ainsi toute excroissance des tissus mous de la bouche qui, à long terme, peut engendrer plusieurs problématiques. 

Cependant, l’hyperplasie ne concerne pas que la gencive. Elle peut notamment prendre la forme d’un fibrome ou d’un abcès à l’intérieur de la lèvre ou des joues. Bref, tous les tissus de la bouche peuvent être affectés. Dans tous les cas, cette condition pose problème autant d’un point de vue esthétique que fonctionnel. Voyez comment l’ablation des tissus hyperplasiques s’avère importante pour contrôler le niveau de tissus mous dans votre bouche.

Quelles sont les causes de la formation de tissus hyperplasiques?

Bien souvent, la formation de boules ou de lambeaux de chair sur les tissus mous de la bouche survient lorsqu’une prothèse dentaire n’a pas été bien installée. En effet, une prothèse dentaire mal ajustée finit par créer un effet de frottement au niveau du palais ou de la gencive. Résultat : le corps tente de se protéger de cette irritation en produisant des tissus supplémentaires pour recouvrir la zone affectée. 

Il existe d’autres causes d’hyperplasie, conduisant à une ablation des tissus hyperplasiques. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on divise cette condition en 2 principaux types. Survolons-les rapidement!

1. L’hyperplasie inflammatoire

Il s’agit de la forme la plus répandue d’hyperplasie. Outre la prothèse inadéquate, ce type d’excroissance peut aussi être causé par une mauvaise hygiène buccodentaire, le tabagisme, certaines pathologies ou une carence en vitamine C.

2. L’hyperplasie fibreuse

Ce type d’hyperplasie, plus rare, est principalement de cause génétique. Elle peut aussi être provoquée par la prise de certains médicaments, notamment pour traiter l’épilepsie ou certaines maladies auto-immunes.

À partir de quand l’ablation de tissus hyperplasiques devient nécessaire?

Vous avez remarqué que certains tissus de votre bouche ont gonflé ou pris de la masse? En pareil cas, contactez rapidement votre dentiste, car un surplus de tissus hyperplasiques peut entraîner plusieurs conséquences indésirables : 

  • Des saignements et des douleurs inflammatoires : l’hyperplasie cause des sensations d’inflammation souvent très désagréables  dans la mâchoire. Les gencives deviennent aussi plus rouges et peuvent saigner de manière subite.
  • Des problèmes d’entretien : souvent, l’hyperplasie entraîne la formation de poches gingivales ou parodontales, ce qui cause un espace excessif entre la dent et la gencive, rendant très difficile le brossage ou le passage de la soie dentaire. Des problèmes d’entretien dentaire sont aussi possibles lorsque le tissu gingival recouvre une partie de la dent. 
  • La formation de caries : comme les dents deviennent plus difficiles à être nettoyées en profondeur, l’apparition de caries ou d’infections buccodentaires est un phénomène plus courant. 
  • Des difficultés à mastiquer et à articuler : selon les cas, un surplus de tissus hyperplasiques peut engendrer certains problèmes d’élocution ou de mastication. 
  • Des difficultés à porter un appareil dentaire : parfois, l’ablation de tissus hyperplasiques sera incontournable pour accueillir un appareil dentaire dans le plus grand des conforts. 

Si elle survient à un jeune âge, cette condition peut aussi affecter l’éruption des dents. Dans les cas plus graves, l’hyperplasie affecte aussi l’alignement des dents. Sans parler du grand manque d’esthétisme que cela engendre! 

Ainsi, ne pas traiter ce surplus de tissus hyperplasiques peut engendrer : 

  • Une perte osseuse des dents 
  • Un déchaussement des dents
  • Des maladies parodontales comme la gingivite ou la parodontite

Après vous avoir évalué en profondeur, le chirurgien-dentiste saura déterminer si l’ablation des tissus hyperplasiques est la meilleure solution pour vous. Voyons voir comment le tout se déroule.

Le déroulement de la chirurgie d’ablation de tissus hyperplasiques

Grâce à cette procédure chirurgicale, effectuée au laser à diode, vous saurez retrouver une masse normale pour vos tissus mous, de même qu’une profondeur adéquate entre la dent et la gencive. 

Voici les principales étapes de ce traitement, qui, généralement, ne dure que quelques minutes : 

  • La radiographie : le dentiste détermine ainsi le type d’opération et de laser à utiliser. 
  • L’anesthésie locale (au besoin) 
  • Le curetage des gencives (si nécessaire)
  • L’excision au laser du tissu hyperplasique
  • L’application de points de suture
  • Les visites de suivi

Pourquoi utiliser le laser à diode?

Le laser limite les saignements, favorise la cicatrisation, accélère la guérison et minimise la douleur après l’opération. De plus, il s’agit d’un instrument extrêmement précis qui permet de retirer plusieurs couches de tissus hyperplasiques à la fois. Et rassurez-vous, ce laser ne provoque aucun effet secondaire!

Existe-t-il d’autres traitements contre l’hyperplasie gingivale?

La chirurgie d’ablation des tissus hyperplasiques est surtout privilégiée dans les situations les plus sévères. Dans les cas moins graves, un simple détartrage ou un bon bain de bouche antiseptique peut être suffisant. Bien entendu, une excellente hygiène buccodentaire s’impose, que vous ayez eu une chirurgie ou non. Donc, brossez-vous les dents au moins 2 fois par jour (allez-y doucement) et n’oubliez pas le fil dentaire! Avec de bonnes habitudes d’entretien, vous augmentez vos chances d’éviter la chirurgie.

Et après l’ablation de tissus hyperplasiques?

Comme après n’importe quelle autre chirurgie parodontale, vous devrez adopter certaines bonnes pratiques. Suivez bien les instructions de votre chirurgien-dentiste, prenez les antibiotiques prescrits et sachez comment réagir en cas d’imprévus. 

  • Lors de saignements : il est normal d’éprouver de petits saignements dans les heures qui suivent l’ablation de tissus hyperplasiques. S’ils persistent après 24 heures, contactez immédiatement votre dentiste. 
  • En cas d’enflure : une légère enflure est encore une fois un phénomène possible. Appliquez de la glace pour une dizaine de minutes, puis prenez une pause de 10 minutes avant de recommencer. Répétez la manoeuvre durant quelques heures. 
  • Adaptez votre alimentation : évitez la nourriture trop chaude, trop dure ou trop acide. Évitez également l’alcool ou autres breuvages chauds.
  • Faites des bains de bouche : rincez-vous la bouche avec de l’eau salée plusieurs fois par jour dès le lendemain de la chirurgie.

L’ablation de tissus hyperplasiques : une chirurgie rapide, indolore et efficace!

Bénéficier de belles dents bien droites, bien formées et dénuées d’excédent de tissus hyperplasiques : voilà un objectif à votre portée grâce à l’expertise des chirurgiens-dentistes. Prévenez les complications et embellissez chacun de vos sourires grâce à l’ablation de tissus hyperplasiques. 

Nous avons tout ce qu’il faut pour rendre cette opération confortable, rapide et efficace. 

Contactez-nous pour en savoir plus sur l’ablation de tissus hyperplasiques

  CONTACTEZ-NOUS

Rendez-vous
Une urgence?

  NOS HEURES D’OUVERTURE

Lundi – Jeudi8:00 – 17:00
Vendredi – DimancheFERMÉ

  NOS COORDONNÉES

  (450) 915-3380