Le bruxisme est un terme utilisé pour désigner le grincement ou le serrement excessif des dents pouvant survenir de manière inconsciente, majoritairement lors de votre sommeil (dans environ 80 % des cas). 

Si, la plupart du temps, le bruxisme est bénin, il peut devenir problématique lorsqu’il survient sur une base régulière. En effet, le bruxisme peut causer une usure de l’émail des dents, un déchaussement dentaire ou une érosion des couronnes dentaires. Voilà pourquoi plusieurs cas nécessitent une intervention de la part d’un dentiste. On estime d’ailleurs qu’environ 8 % des adultes et 14 % des enfants grinceraient des dents de manière courante. 

Seulement voilà : comment détecter le bruxisme chez vous ou chez votre partenaire? Quels sont les traitements à votre disposition? Et surtout, comment prévenir une telle situation? Découvrez-en plus sur cette condition méconnue, pouvant affecter autant les enfants que les adultes.

Quelles sont les principales causes du bruxisme?

De façon générale, le bruxisme peut être provoqué de 2 façons : 

  • Une malocclusion dentaire : plusieurs spécialistes croient que la mauvaise relation des dents entre elles cause un certain inconfort, ce qui peut entraîner un serrement ou un grincement. Cette cause n’a toutefois jamais été officiellement démontrée, puisque nous la comprenons encore mal. 
  • Le stress : très souvent, le bruxisme résulte d’un mécanisme de défense inconscient provoqué par l’angoisse, l’anxiété ou la frustration. Vous vous sentez tendu et votre mâchoire en ressent les contrecoups! Ainsi, le système nerveux central est clairement associé au bruxisme. 

Parmi les autres causes possibles, on retrouve la génétique, le tabagisme, certains traumatismes cervicaux ou articulaires, ou encore la consommation de certains drogues ou médicaments peuvent aussi augmenter vos chances de souffrir de bruxisme, qu’il soit diurne ou nocturne. 

Autre fait intéressant : la position dans laquelle vous dormez peut aussi avoir une incidence. En effet, si vous dormez sur le dos, votre mâchoire ainsi que votre langue se reculent et votre respiration s’avère moins efficace. Résultat : un apport moins important en oxygène qui fait en sorte que votre système s’active davantage pour maintenir la régularité de votre sommeil. Cela cause ainsi un certain stress et peut entraîner le bruxisme. 

Voyons maintenant comment se manifeste cette parafonction.

Les symptômes et conséquences du bruxisme

Il est difficile pour le « bruxeur » de savoir qu’il est atteint de bruxisme. Souvent, il s’agit de son / sa partenaire qui le dénotera en premier lieu, puisque le bruxisme cause souvent des bruits dérangeants la nuit. Toutefois, la personne atteinte de bruxisme peut avoir la puce à l’oreille en surveillant certains symptômes : 

  • Des douleurs / raideurs dans les muscles maxillaires, ressenties le matin au réveil
  • Une usure prématurée des dents et des prothèses dentaires ;
  • Des maux de tête ou d’oreilles au lever
  • Une douleur qui irradie au visage
  • Des difficultés à ouvrir la bouche
  • Des problèmes parodontiques
  • Un déchaussement des dents
  • Une hypersensibilité dentaire
  • Une fatigue chronique.

Si vous êtes atteint d’un ou plusieurs de ces symptômes, contactez un professionnel sans attendre pour prévenir de potentielles complications associées au bruxisme. Le dentiste saura vous évaluer et adopter un traitement qui correspond à vos besoins.

Quels sont les traitements les plus efficaces contre le bruxisme?

Actuellement, il n’existe aucune manière de complètement éliminer le bruxisme. Par contre, plusieurs types de traitements pourront en éliminer les effets néfastes. Survolons-les un peu! 

  • La plaque occlusale

Aussi appelée « gouttière occlusale », la plaque occlusale est un appareil en thermoplastique, fabriqué sur mesure, qui vise à empêcher votre mâchoire supérieure de toucher directement aux dents de votre mâchoire inférieure. Cet appareil, qui se porte la nuit, est fabriqué sur mesure, en clinique, à partir de vos empreintes dentaires. 

Bien sûr, la plaque occlusale est un traitement préventif qui nécessite une bonne période d’adaptation. Il est notamment possible de « baver » beaucoup sur l’oreiller lors des premiers jours. Un entretien régulier de l’appareil est également nécessaire. Le dentiste saura vous conseiller pour vous permettre de bien vous adapter au traitement.

Attention toutefois : si vous souffrez d’apnée du sommeil, la plaque occlusale n’est pas du tout recommandée. 

  • Les techniques de relaxation 

Si votre bruxisme est dû à un stress excessif, il est fortement recommandé d’opter pour des exercices de respiration ou de méditation. Ainsi, votre dentiste pourrait notamment vous suggérer de consulter un(e) massothérapeute. Grâce à des exercices de relaxation, pratiqués avant le sommeil, vous pouvez ainsi réduire quelque peu l’intensité du bruxisme. 

  • L’équilibrage dentaire 

Parfois, le dentiste va opter pour une intervention afin que les dents ferment mieux entre elles. Pour ce faire, il va procéder à un micro-meulage (limage) sur la surface de vos dents arrière afin de les stabiliser et les rendre plus fonctionnelles. 

Cette procédure s’effectue en clinique, en quelques minutes seulement. Toutefois, on optera pour cette option uniquement si vous n’éprouvez aucune douleur articulaire. En pareil cas, la plaque occlusale sera privilégiée. 

  • La diminution des substances psychoactives 

Consommer une importante quantité de caféine ou de boissons énergisantes peut finir par stimuler à outrance votre système nerveux et, de ce fait, favoriser les raideurs de la mâchoire. Ainsi, il vaut mieux trouver de nouvelles manières plus saines de s’activer le corps et l’esprit.

Bruxisme diurne ou nocturne? La nuance est importante!

Le traitement contre le bruxisme sera très différent si vous en souffrez le jour ou la nuit. Pourquoi? Parce que, dans un cas, le grincement / serrement des dents se déroule de manière consciente et, dans l’autre cas, de façon inconsciente. 

Donc, le bruxisme diurne, qui se déroule alors que vous êtes actif et conscient, se traite davantage en modifiant certaines habitudes de vie. La plaque occlusale ne constituera pas une option ici, puisqu’elle est conçue pour ceux qui ne peuvent pas contrôler leur bruxisme. Le bruxisme survenant le jour est généralement associé à certains troubles neurocognitifs. Toutefois, on sait encore peu de choses concernant cette condition, qui demeure encore un peu mystérieuse chez les spécialistes. 

Le bruxisme ne se manifeste également pas de la même manière lorsqu’il est nocturne ou diurne. Par exemple, la nuit, il sera davantage excentré, ce qui veut dire que les dents vont grincer et faire du bruit. Le jour, il sera surtout centré, ce qui se manifeste ici comme un serrement des dents, plus silencieux.

Que faire si mon enfant est atteint de bruxisme?

Le bruxisme se manifeste majoritairement chez les jeunes enfants, mais a tendance à s’estomper lorsque les dents d’adulte font irruption. En attendant, il est recommandé de le relaxer et de lui éviter tout élément stressant. Si, toutefois, la situation vous semble plus sérieuse, un protecteur buccal peut également s’avérer nécessaire.

Le bruxisme, une parafonction méconnue, mais essentielle à prévenir

Malgré le manque de données probantes associées au bruxisme, cette parafonction peut être prévenue de plusieurs manières qui ont fait leurs preuves. Le bruxisme peut ainsi être amoindri, mais jamais totalement stoppé. On combat ainsi les effets plutôt que la condition. 

N’attendez pas que le bruxisme use vos dents de manière prématurée. Consultez rapidement un dentiste pour vous aider à enrayer prévenir toute complication.

Prenez rendez-vous avec nous si le bruxisme vous affecte.

  CONTACTEZ-NOUS

Rendez-vous
Une urgence?

  NOS HEURES D’OUVERTURE

Lundi – Jeudi8:00 – 17:00
Vendredi – DimancheFERMÉ

  NOS COORDONNÉES

  (450) 915-3380