La parodontie est une spécialité de la dentisterie esthétique et fonctionnelle qui regroupe tous les soins apportés aux tissus de soutien de la dent (parodonte). Il s’agit donc d’une spécialisation qui permet d’éviter ou de traiter des maladies de la gencive, comme la gingivite ou la parodontite. D’ailleurs, on estime que près de 50 % de la population nord-américaine sera atteinte d’une forme de maladie parodontale

Heureusement, grâce à l’expertise du parodontiste, vos dents demeurent bien ancrées dans votre mâchoire et le niveau de votre gencive demeure adéquat. Ce professionnel de la santé buccodentaire dispose d’ailleurs d’un post-doctorat de trois ans qui s’ajoute à la formation régulière du dentiste. Découvrez comment le parodontiste vous aide à préserver la santé, la fonction et l’esthétisme de l’os et de la gencive. 

ParodontieLes interventions les plus couramment effectuées en parodontie

Le professionnel en parodontie est appelé à intervenir dans bon nombre de cas en dentisterie. Parmi les patients pouvant en bénéficier, on retrouve les personnes édentées ou ayant les dents très usées, les grands fumeurs, les gens ayant un surplus de gencive ou qui souffrent d’une instabilité dentaire. 

Voyons ensemble les principaux services que le parodontiste dispense au quotidien. 

L’implantologie dentaire

Le parodontiste joue un rôle très important dans le domaine de l’implantologie dentaire. En effet, lorsque votre dentition s’est détériorée de manière importante, il peut procéder à l’installation d’un implant en titane dans votre mâchoire. Il s’agit du meilleur professionnel pour ce faire, puisqu’il connaît comme personne l’état de vos gencives et de l’os autour de vos dents. 

L’implant dentaire sert en quelque sorte de racine pour accueillir une dent artificielle. Cette petite vis est installée dans l’os de votre mâchoire, sous anesthésie locale. Il s’agit d’une intervention très esthétique et confortable puisque l’implant recréé à la perfection l’aspect naturel de votre dent. De plus, l’implantologie permet, dans certains cas, de prévenir la perte de dents puisqu’elle contribue à solidifier et stabiliser votre dentition.

La greffe de gencives

La greffe de gencives (ou greffe gingivale) est un type de chirurgie mineure fréquemment employé en parodontie pour traiter des cas de récession gingivale. Ce rétrécissement de la gencive entraîne un déchaussement dentaire et fait en sorte que les racines de vos dents sont exposées. Il s’agit d’un problème inesthétique et préoccupant, puisqu’il peut, encore une fois, entraîner la perte des dents. Sans parler de l’hypersensibilité dentaire ou des douleurs causées par l’inflammation de la gencive! 

Si vous êtes atteint de maladies parodontales ou d’une malocclusion dentaire, vous pourriez être à risque de développer une perte de la gencive, qui peut s’accélérer rapidement si elle n’est pas traitée. Il importe aussi de conserver une bonne hygiène buccodentaire pour éviter ce problème.

L’allongement de couronnes dentaires

À l’inverse de la récession gingivale, il peut arriver qu’une personne ait trop de gencive dans la bouche. On appelle cette problématique le sourire gingival, puisque les dents apparaissent plus courtes et sont recouvertes par un surplus de gencive. En pareil cas, le parodontiste peut procéder à l’allongement des couronnes dentaires, une chirurgie parodontale qui repositionne la gencive de façon à ce que la partie visible des dents soit allongée. 

En plus d’être esthétique, cette intervention permet aussi à certains patients de recevoir une prothèse dentaire, ce qui est impossible avec un surplus de gencive. De plus, un sourire gingival fait en sorte que l’entretien de vos dents est plus ardu.

La greffe osseuse dentaire

Lorsque l’os alvéolaire (parodonte ou os de la mâchoire) se résorbe, notamment en raison de la perte d’une ou plusieurs dents, toute la racine de vos dents en vient à être affaiblie. Et tout comme le surplus de gencive, cette perte de masse osseuse est un obstacle à l’installation d’un implant dentaire. La greffe osseuse dentaire est l’une des solutions possibles à ce problème.

Pour procéder à cette intervention, le professionnel en parodontie prélève un greffon osseux, qui provient généralement du patient lui-même. Ce greffon sera ensuite installé dans la zone alvéolaire affaiblie. 

L’ablation des tissus hyperplasiques

Avec l’ablation des tissus hyperplasiques, il est possible de freiner l’expansion de l’hyperplasie gingivale. Il s’agit de l’augmentation de la masse de gencive dans votre bouche, survenant en raison d’une augmentation du nombre de cellules gingivales (fibroblastes). L’hyperplasie peut aussi prendre la forme d’un fibrome  ou d’un abcès dans la lèvre ou dans les joues. Plusieurs conséquences peuvent en découler, dont des saignements, des douleurs inflammatoires ou des maladies parodontales (gingivite, parodontite). 

Une chirurgie d’ablation permet ainsi d’éviter l’augmentation du volume des tissus mous dans la bouche. Avec un laser à diode, le parodontiste procède à une excision sécuritaire et indolore du surplus de tissu hyperplasique. Il s’agit d’une intervention rapide et efficace.

L’extraction de dents de sagesse

L’extraction de dents de sagesse fait partie des chirurgies parodontales les plus fréquentes. En effet, l’éruption tardive de ces troisièmes molaires peut endommager les dents avoisinantes ou entraîner des inflammations, des irritations ou des infections. 

Très souvent, les dents de sagesse ne disposent pas de l’espace nécessaire pour pousser adéquatement, d’où l’importance de les retirer de façon préventive. La parodontie est la meilleure spécialisation pour garantir le succès d’une telle opération qui, de nos jours, dure environ 45 minutes.

Les maladies parodontales : à surveiller de près 

Si vous êtes atteint d’une maladie parodontale, il devient essentiel de consulter en parodontie puisque ce type de problématique peut causer beaucoup de complications si rien n’est fait. Mais comment reconnaître ces conditions? Survolons un peu le tout ensemble! 

  • La gingivite :

La gingivite est une maladie bénigne, mais dont il faut se préoccuper. Cette inflammation de la gencive, généralement causée par une mauvaise hygiène buccodentaire ou de mauvaises habitudes de vie, peut entraîner l’usure prématurée des dents. Parfois héréditaire, la gingivite se développe lentement et n’est pas forcément douloureuse au premier abord, il faut donc demeurer attentif aux symptômes, comme des gencives rouges et enflées, la mauvaise haleine ou des abcès dentaires. 

  • La parodontite : 

La parodontite est une maladie d’origine bactérienne qui affecte le tissu conjonctif (tissu de soutien) des dents. Parfois, cette condition est la conséquence d’une gingivite demeurée trop longtemps non traitée. Mais la parodontite est plus préoccupante que la gingivite puisque l’infection peut entraîner la perte de tissu gingival, ce qui affecte l’ensemble de votre dentition. Si vous souhaitez éviter la chirurgie parodontale, il convient donc de consulter rapidement si vous remarquez une récession de la gencive dans votre bouche.

CadieuxLangevin peut discuter avec vous des solutions adaptées pour vous en parodontie

Consultez notre équipe de spécialistes en médecine dentaire pour obtenir le traitement le plus adapté à votre condition. Peu importe votre âge ou votre condition, nous avons l’expertise pour vous prendre en charge.

Prenez rendez-vous dès maintenant.

  CONTACTEZ-NOUS

Rendez-vous
Une urgence?

  NOS HEURES D’OUVERTURE

Lundi – Jeudi8:00 – 17:00
Vendredi – DimancheFERMÉ

  NOS COORDONNÉES

  (450) 915-3380