Mal à la mâchoireLe mal à la mâchoire, aussi appelé « Dysfonction de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) », est une douleur qui peut affecter quiconque ouvre et ferme la bouche (c’est-à-dire tout le monde!) Il s’agit donc d’un mal fréquemment traité dans les centres dentaires. 

Qu’elle soit subite et brutale ou encore progressive et insidieuse, la douleur à la mâchoire n’est jamais agréable et nécessite l’intervention d’un professionnel. Ce dernier saura identifier avec précision les raisons de votre dysfonction temporo-mandibulaire. 

En effet, les causes d’un mal à la mâchoire sont multiples, tout comme les symptômes qui en découlent. Parfois, on parle d’un déboîtement de la mâchoire, d’autres fois d’une fracture ou encore d’un mauvais ajustement d’une prothèse dentaire. Peu importe la raison, consulter un dentiste s’avère la solution. Et si on vous en disait un peu plus sur la question?

L’articulation temporo-mandibulaire, qu’est-ce que c’est?

Avant d’aller plus loin dans notre explication, commençons par la base : qu’est-ce que l’articulation temporo-mandibulaire (ATM)? 

Eh bien, il s’agit d’une articulation qui sert de « liant » entre votre mâchoire inférieure (mandibule) et votre os temporal, situé au niveau de la tempe. Très mobile, l’ATM joue un rôle de premier plan dans votre mastication, votre articulation ou votre déglutition

Il va sans dire qu’il s’agit d’une articulation que vous sollicitez très souvent au quotidien. Donc, elle n’est pas à l’abri de certains dysfonctionnements gênants, d’autant plus que cette articulation peut être assez instable. Une rééducation de l’ATM peut donc s’avérer souhaitable, selon les cas. En pareille situation, votre dentiste pourrait vous suggérer les services d’un physiothérapeute pour favoriser votre guérison. Bien sûr, cela dépend du niveau de gravité de votre condition. 

Mais quels sont les signes à surveiller pour déterminer qu’il y a un problème? Allons voir! 

Le mal à la mâchoire : des symptômes qui ne mentent pas

Parfois, quand on a mal à la mâchoire, on peut d’abord penser qu’on a mangé un steak un peu trop coriace ou encore qu’on a bâillé un peu trop fort. Or, dans certains cas, il y a des signes qui sont plus préoccupants et qui nécessitent l’avis d’un professionnel de la santé buccodentaire. 

Surveillez bien ces symptômes, relatifs à une dysfonction de l’articulation temporo-mandibulaire :

  • Une sensation de craquement lorsque vous ouvrez la mâchoire;
  • Des maux de tête (céphalées); 
  • Des difficultés à mastiquer et avaler les aliments; 
  • Des sifflements ou des bourdonnements dans les oreilles (acouphènes);
  • Des maux de dents
  • Un engourdissement au niveau du visage;
  • Un gonflement des gencives, des ganglions, du visage ou de la mâchoire
  • Une douleur qui irradie aux oreilles, au cou ou aux épaules;
  • Une mâchoire qui « bloque » lorsque vous ouvrez la bouche. 

Vous éprouvez un ou plusieurs de ces symptômes? Alors, n’attendez pas et prenez rendez-vous avec un dentiste. Et d’ailleurs, qu’est-ce qui peut bien causer un tel mal à la mâchoire? 

Les principales causes d’une douleur à la mâchoire 

L’origine de votre mal à la mâchoire peut notamment être biomécanique ou encore relative à une autre pathologie (polyarthrite rhumatoïde, arthrose, synovite, etc.) Un important niveau de stress ou d’anxiété peut aussi expliquer ce type de douleur. Survolons ensemble 5 des principales causes.

1) L’abcès dentaire

L’abcès dentaire est une lésion infectieuse, aiguë ou chronique, d’origine bactérienne. Ce problème dentaire est causé par une accumulation de pus au niveau de la dent (abcès périapical) ou de la gencive (abcès parodontal). Cela peut notamment être dû à une carie dentaire ou à un manque d’hygiène buccale. 

Quoi qu’il en soit, la douleur provoquée par cette infection purulente se doit d’être traitée au plus tôt. Sinon, elle peut irradier au niveau de l’oreille ou de la mâchoire. Bref, rien de très agréable! Heureusement, il existe plusieurs traitements pour y remédier.

2) Le bruxisme

Le bruxisme désigne un grincement ou un serrement des dents, survenant souvent inconsciemment, lors de votre sommeil. Mais dans certains cas moins fréquents, il peut aussi avoir lieu en plein jour. S’il est répété, le bruxisme peut causer une usure prématurée de vos dents, en plus de provoquer des raideurs à la mâchoire. 

Affectant autant les enfants que les adultes, le bruxisme peut être provoqué de plusieurs manières, notamment en raison d’une malocclusion dentaire (nous en parlerons au prochain point) ou d’un niveau de stress important. Une telle parafonction peut vous sembler bénigne, mais il vaut mieux obtenir l’avis d’un professionnel. 

3) La malocclusion dentaire

Parlant de malocclusion dentaire, il s’agit aussi d’une cause fréquente de mal à la mâchoire. Parfois, le problème peut être uniquement esthétique, mais dans d’autres cas, il peut aussi affecter la mastication ou la prononciation. 

En effet, une mauvaise position de vos dents peut entraîner un déséquilibre entre votre mandibule (mâchoire du bas) et votre maxillaire (mâchoire du haut). Résultat : une mastication douloureuse ou un blocage de la mâchoire. Bien entendu, il existe bon nombre de malocclusions dentaires, et toutes n’ont pas le même effet. Le diagnostic d’un dentiste s’avère donc important.

4) L’éruption de dents de sagesse

Les fameuses dents de sagesse! Il va sans dire que ces troisièmes molaires causent bien des discussions chez les dentistes. Si, de nos jours, l’extraction des dents de sagesse est une opération si fréquente, c’est parce qu’elles ont souvent la fâcheuse habitude de pousser de travers, ce qui endommage les dents avoisinantes et peut causer un important mal à la mâchoire. Bien souvent, l’espace buccodentaire disponible est insuffisant pour accueillir ces nouvelles dents, ce qui peut causer d’importantes problématiques. 

C’est la raison pour laquelle les dentistes procèdent à une extraction des dents de sagesse avant qu’elles ne poussent complètement. Ainsi, une telle opération peut souvent prévenir bien des complications.

5) La perte d’une dent

Imaginez un peu le type de problématique qu’une perte de dent peut provoquer sur la dynamique générale de votre mâchoire! En effet, la perte de certaines dents, notamment les prémolaires, peut faire reculer votre mandibule et modifier votre occlusion dentaire. 

Vous l’aurez donc deviné : des douleurs à la mâchoire deviennent donc possibles en pareil cas. Heureusement, l’implantologie dentaire a de nombreuses solutions pour redonner une fonction normale à vos mâchoires. En plus, cela vous permet d’embellir chacun de vos sourires!

Mal à la mâchoire? Il faut y voir!

Un mal à la mâchoire vous ronge depuis plusieurs jours? Alors, un rendez-vous chez le dentiste s’impose. 

Oui, on le sait, ce n’est pas toujours une idée très réjouissante, mais vous vous féliciterez de l’avoir fait par la suite! En agissant au plus tôt, vous prévenez certaines complications possibles, dont d’importantes difficultés à vous alimenter ou encore une douleur qui irradie ailleurs, notamment aux oreilles ou à la tête. Bref, le jeu en vaut la chandelle!

CadieuxLangevin vous aide à chasser vos douleurs temporo-mandibulaires

Avec le centre dentaire CadieuxLangevin, les résidents de Granby et des environs peuvent compter sur plus de 10 ans d’expérience en traitement de douleurs dentaires ou parodontales. Les douleurs à la mâchoire font d’ailleurs partie de leur champ d’expertise. Qui plus est, l’équipe de CadieuxLangevin peut aussi vous recommander les services de plusieurs autres spécialistes pour répondre à vos besoins les plus spécifiques. 

Prenez rendez-vous dès maintenant.