Quelles maladies peuvent provoquer la bouche sèche?

Bouche sècheRares sont les personnes qui n’ont pas déjà connu le sentiment d’avoir la bouche sèche au moins une fois. Lorsque la bouche manque de salive, ce que l’on appelle notamment la xérostomie, l’état de sécheresse qui en découle peut rapidement devenir inconfortable. Au-delà de l’inconfort, la xérostomie amène un lot de difficultés lorsqu’elle n’est pas traitée.

Les causes

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de la bouche sèche. Certaines sont liées à des symptômes de maladies, à la prise de certains médicaments, alors que d’autres sont le résultats de mauvaises habitudes de vie.

Plusieurs maladies que voici ont comme effet secondaire de provoquer la bouche sèche:

– Le syndrome de Sjögren est une maladie auto-immune où les cellules immunitaires attaquent, détériorent et détruisent les cellules salivaires responsables de la production de la salive;

– Certaines personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde développent le syndrome de Sjögren, ce qui mène conséquemment à la xérostomie;

– La maladie d’Alzheimer cause souvent de la déshydratation. Cet état de xérostomie est régulièrement observé chez les patients, particulièrement ceux en phase terminale;

– La maladie de Parkinson et le VIH ont comme effet secondaire la bouche sèche;

– Un diabète non diagnostiqué ou mal traité peut causer la bouche sèche;

– La prise de certains médicaments pour l’hypertension artérielle a comme effet secondaire d’assécher la bouche;

– Les traitements contre le cancer sont responsables de la xérostomie. Ces traitements incluent la chimiothérapie et la radiothérapie;

– Les patients ayant souffert d’un arrêt cardio vasculaire (AVC) sont très susceptibles d’avoir la bouche sèche par la suite.

Il est important de ne pas prendre à la légère la xérostomie car la bouche sèche peut être un signe indiquant une autre pathologie:

– les oreillons;
– l’anémie ferriprive;
– la fibrose kystique.
– le diabète.

Au quotidien, la bouche sèche non traitée peut être responsable d’une lot de désagréments. Elle peut rendre difficile le simple fait de parler et de mastiquer les aliments, ou encore de provoquer la mauvaise haleine. Au niveau dentaire, elle augmente les risques de développer des caries et peut aggraver les maladies parodontales.