La greffe gingivale est recommandée dans certains de cas de déchaussement (récession) des gencives.  Cette intervention permet de préserver la gencive existante tout en réduisant la progression du déchaussement.  Dans certains cas, il est parfois possible de recouvrir une partie de la racine exposée par le déchaussement.

Techniquement, la greffe gingivale consiste à prélever un greffon (petit morceau de gencive) afin de l’apposer où il y a un manque.  Le site de prélèvement habituel est au palais, où la gencive « kératinisée » est abondante.  Le greffon est suturé au site receveur et peut ensuite être recouvert ou non d’un pansement.