Comment traiter le bruxisme?

bruxismeÀ peu près chaque individu, au cours de sa vie, connaîtra un épisode de bruxisme, autrement appelé le grincement de dents. Si toutefois cela demeure de courts épisodes isolés pour certains, le grincement de dents peut affecter considérablement l’état de santé de ceux qui en souffrent plus régulièrement ou de façon plus intense.

Lorsqu’il est chronique, le bruxisme peut fracturer, détériorer et même entraîner la perte d’une dent. Plus le grincement de dents est sévère, plus les répercussions sont néfastes, jusqu’à s’étendre au-delà de la bouche. Le grincement des dents peut être responsable, lorsque ce dernier n’est pas traité, d’une perte partielle de l’ouïe, de la détérioration de l’articulation temporo-mandibulaire ou même jusqu’au changement d’apparence du visage.

TRAITEMENTS POSSIBLES

Lorsque le grincement de dents est léger, on cherche à réduire les sources de tension responsables et cela suffit habituellement. Si le bruxisme est grave, plusieurs mesures sont envisagées afin d’éviter de causer des dommages irréparables. Voici quelques indications pour réduire le grincement de dents:

– Diminuer les sources de stress;

– Éviter les aliments contenant de la caféine comme le café, le chocolat ou les boissons gazeuses;

– Ne pas mastiquer des objets inutilement, comme le bout d’un crayon;

– S’efforcer à relaxer sa mâchoire si l’on prend conscience du grincement de dents;

– Faire quelques exercices de relaxation du visage avant d’aller dormir.

Si, avec ces méthodes, le bruxisme demeure ou ne semble pas s’atténuer, il est possible d’avoir recours à une plaque occlusale qui sera portée pendant la nuit, période où survient majoritairement le grincement de dents pour la plupart des gens. Cette plaque occlusale est confectionnée par un dentiste. Aussi, des médicaments tels des anxiolytiques peuvent être utilisés lorsque ce problème est dû à un trouble anxieux et que les méthodes de relaxation sont inefficaces.

Certains individus ne sont même pas conscients de souffrir de bruxisme car, comme mentionné précédemment, les épisodes de grincement de dents surviennent souvent pendant le sommeil. Des indications comme des douleurs de mâchoires au réveil, des commentaires de votre conjoint ou une usure prématurée des dents remarquée par votre professionnel de santé dentaire saura vous indiquer que des mesures doivent être prises pour minimiser les impacts éventuels sur votre santé.

Fait important: 15 à 33% des enfants grincent des dents, particulièrement en période d’éruption de leur dentition. Si la plupart du temps le problème se résorbe de lui-même, plusieurs parents remarquent le grincement de dents pendant le sommeil et s’en inquiètent. Certaines mesures de relaxation avant le coucher peuvent aider, en plus d’une bonne hydratation, souvent susceptible d’atténuer le bruxisme. Votre dentiste sera également un bon allié quant à l’évaluation de l’usure des dents de votre enfant.